L'histoire du violon traditionnel dans le Nord de l'Alberta jusqu'à 1950

Le XXe siècle a vu les débuts de l'enregistrement sonore – tout d'abord, le phonographe et ensuite le gramophone. Cette nouvelle technologie représentait un moyen plus direct de partager des airs. Grâce aux enregistrements, les violoneux du Nord de l'Alberta pouvaient entendre des violoneux qu'ils ne rencontreraient jamais et des airs ne faisant pas partie de leur communauté. Silver Bells, exemple d'un air populaire américain, est joué ici sur le phonographe de Frank Madsen.
Warning: file_get_contents(http://www.fwalive.ualberta.ca/vmctm_api/get_comment/type=nar&id=7&sec=11) [function.file-get-contents]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 403 Forbidden in /home/chinook/public_html/services/CommentXML.php on line 12

Commentaires (0)

Les commentaires et les médias répondent aux exigences des règles relatives aux soumissions. Le Musée virtuel des traditions musicales canadiennes n'appuie pas nécessairement les points de vue qui y sont exprimés.
Aller á la page 11 12 sur 22 Aller á la page 13

Cliquez sur une ressource éducative pour en savoir plus. Cliquez sur le bouton PDF ou HTML pour voir la ressource

Un enregistrement 33 tours d’Henry Levang

Un enregistrement 33 tours d’Henry Levang

Silver Bells

Silver Bells